Atterrissage…

Fin juin 2018

Atterrissage… Violent…

Adaptation. Ancrage. Un unique logement. Les racines poussent à nouveau. 1er plein de courses. Un frigo rempli sous nos yeux incrédules. Nos sacs-à-dos restent en l’état. Aucune envie de déballer, de s’installer. Notre vie de nomades nous manque.

Et pourtant nous avions délibérément choisi de ne pas reprendre notre vie d’avant. Heureusement.

La Martinique. Beau temps. Gentillesse. Partons à l’apprentissage de l’île. Côté positifs et négatifs, comme partout dans ce vaste monde.

Le temps passe. Impossible pour le moment de retourner voir nos familles et proches.

Questionnement. Repositionnement.

Comment de ne pas retomber dans la société de consommation ? Prendre du recul.

Comment envisager cette nouveauté ? Réflexion.

Se conformer ou s’adapter ? S’adapter. Réinventer. Se débarrasser de nos peurs.

Quels sont nos rêves ? Refaire à nouveau un tour du monde ! Et en attendant ?

 

Trouver une autre manière de vivre. Continuer à rêver et à vivre nos rêves. Vivre l’instant présent. Vivre.

 

Réflexion

Coucou tout le monde,

Voici une phrase que je viens de lire dans la bande dessinée KIA ORA et que je souhaite partager avec vous :

« Je suis le centre de mon monde et tout me paraît naturel, puis je deviens l’étranger, l’objet de curiosité des autres, ce qui me tient à l’écart, et enfin, je rencontre l’inconnu, l’anormal, et je me questionne sur mes propres valeurs. »

Bisous

Les loupés…

Hello à vous,

Eh non, on ne vous a pas oublié. On vous assure, on a vraiment essayé, mais vos défis, on les a loupés…

Tristan et Charlène : manger des insectes vivants. Chou a failli testé les scorpions mais ils étaient grillés 🙂

Jean-Phi, Lucie, Dorian et Elisa : rencontrer des Jean-Phi, Lucie, Dorian et Elisa. Des gens, on en a rencontré, malheureusement on ne pense pas à demander les prénoms à tout le monde dans la rue… Mais on a bien pensé à vous quand-même 🙂

Vivioux, tête de pioux : prendre une photo de quelqu’un qui te ressemble. Impossible, tu es unique !!! 🙂

Bisous à toussssss

Spécialités culinaires et désaltérantes !

Coucou les amis !

Voici un pêle-mêle de plats et boissons savourés pendant notre tour du monde. Ah oui, tout sauf les scorpions 🙂

Gros bisous à vous.

 

Notre tour du monde

Une page blanche sous mes yeux… notre tour du monde…

Un tour du monde… c’est profiter pleinement de la vie, être en famille, découvrir de merveilleux paysages, des cultures passionnantes voire désarmantes et des rencontres magiques…

Et c’est aussi…

Etre ensemble collés serrés pendant plusieurs mois. Qualités et défauts de chacun exacerbés. Prendre nos marques à 3 au quotidien. Mondes enfant et adulte imbriqués. Simon grandit dans notre monde adulte. Ne pas oublier son monde enfant. Nos conversations, nos activités. Se remettre en question avant de se fâcher !

2 sacs à dos. Lâcher le poids des habitudes et de la consommation. Besoin de peu pour vivre, vivre heureux. Liberté.

Se délester du quotidien et de la routine. Se déraciner. Nomades. Partir à l’inconnu. Sans à priori ni réserve. Se débarrasser de ses peurs, un exercice quotidien. Accueillir les imprévus à bras ouverts. Oser. Oser aller à la rencontre de l’autre. Différent et à la fois si semblable. Changer. Voir le monde différemment.

A chaque changement de pays, changement de décor et découverte d’un nouveau bout de monde authentique.

Pour moi, peur et excitation mélangés à chaque changement de pays, puis découverte et émerveillement. Pour Chou, aisance à chaque changement de pays, soif d’en profiter et apprentissage de la patience. Pour Simon, partir à la découverte du monde et des enfants sans modération et en toute assurance, l’assurance que papa et maman le protègent. Amour inconditionnel. D’ailleurs, quand il nous perd de vue, pleurs. Nous sommes son seul repère. Et dans chaque nouveau logement, il s’accroche à sa loulou (son doudou) comme à une bouée.

Coup de blues aussi parfois… Réel. Passager.

Choisir un logement peut devenir une vraie prise de tête.  Pas plus de 1, 2 ou 3 nuits dans chaque endroit. Alors pour se sentir chez soi, on essaie de prendre un petit logis pour nous. Les sacs à dos s’ouvrent et se ferment à une vitesse vertigineuse. On ne s’étale pas mais Chou trouve toujours un moyen pour transformer un appartement pas très avenant en un cocon cocoon. Pause délicate dans nos mouvements incessants.

Sage mélange de lâcher prise et de prise de décisions constantes.

Notre monde. Beautés. Disparités. D’un pays à l’autre. D’une culture à une autre. Que de choses et de personnes à découvrir… Observations. Echanges. Nos regards changent. Nos réflexions murissent. Rencontre avec les autres mais aussi avec nous-mêmes.

Un lien entre nous est tissé à jamais.

Goûter au temps qui passe. Car il passe, et vite.

Profiter pleinement de nos vies. Prendre soin de notre belle planète…

 

Hélico au Grand Canyon

 

Un grand merci à tous pour ce tour en hélico au Grand Canyon, moment unique, magique et souvenirs impérissables ….

De gros bisous de nous 3

 

"Voyage autour du globe"