Vacances aux Galápagos…

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un sprint dans l’aéroport (on s’était trompé de porte d’embarquement), ça y est, nous y voilà, dans cet avion qui nous emmène aux Galapagos !!! Excitation. Un autre rêve est sur le point de se réaliser…

Dimanche 13 mai : nous arrivons sur l’île de Santa Cruz. Aéroport. Droit d’entrée au parc national des Galapagos… Tampon. Simon a créé un passeport pour Luna (son doudou) et 1er tampon sur son passeport ! Il est trop heureux !!! « whaouhhh »

Soleil. Chaleur. 10 min de bus. 5 min de bateau taxi. Mer bleue. 1ères frégates et 1ers pélicans. « On va en voir plein, tu vas voir ! » dit Chou à Simon déjà émerveillé. Bus pour Puerto Ayora, la seule ville de l’île. Roche volcanique. Sécheresse. Arrivée à notre logement. Allez, allez, on ne perd pas de temps, on a 1 semaine et nous avons choisi de faire 2 îles.

Pour info, dilemme aux îles Galapagos : croisière ou circuit terrestre ? la croisière coûte un bras, nous avons donc décidé de le faire par voie terrestre. 2 îles en 1 semaine afin de prendre le temps + quelques excursions. En contrepartie, nous choisirons un hôtel de « luxe » sur l’île Isabela pour en profiter 😊

Puerto Ayora: seule ville de l’île de Santa Cruz. Quelques rues. Beaucoup de boutiques de souvenirs et d’agences pour les excursions. Une petite rue bien typique pour aller dîner : tables dehors et ambiance sympathique.

1ère visite pour les tortues géantes bien sûr !!! D’autant plus que nous avions plusieurs gages… Les tortues, Mr Darwin… Direction donc la station de recherche Charles Darwin ! Parcours intéressant. Un petit bonjour à « Lonesome George », tortue emblématique qui a vécu environ 130 ans. Dernière de son espèce, ce George n’a jamais voulu se reproduire malgré les efforts de tous. Par contre, Mr Diego vit toujours et a une descendance bien assurée !!!

Le lendemain : direction le marché aux poissons, tout un spectacle ! Petit étal. Poissons vidés. Restes donnés aux otaries, pélicans, frégates, hérons… Ils sont là. A peine à 1m de nous. Attention de ne pas marcher sur les iguanes marins !!! Ah oui, Simon s’est fait son petit mémo sur les différents iguanes (idem que pour les lamas en Argentine !). Incollable 😊 Ce petit marché, c’est juste topissime !!!!

Au centre d’information, nous rencontrons un couple en fin de tour du monde. Dorothée et Loïc. Super sympas ! Ils nous donnent des bons plans pour Isla Isabela.

Puis, direction le Rancho Primicias. Ici les tortues géantes sont en liberté. A cette époque de l’année, il n’y en a pas « beaucoup » selon les locaux, mais elles viennent pour manger les fruits. Effectivement, quelle vision… ces tortues géantes, la bouche pleine de fruits !!! Quelles gourmandes !!! Nous en avons même surpris quelques-unes en plein câlin… Endroit sympa pour approcher de plus près, sans trop (un périmètre de 2 mètres est de rigueur), ces dinosaures…

Tout à côté, un tunnel de lave. Assez impressionnant quand on y réfléchit bien !

Et fin de journée à Tortuga Bay. Une bonne heure de marche. Sous le soleil. A l’arrivée, de nombreux iguanes marins nous attendent. Ces gros « pépères » !!! Nous les voyons évoluer d’un endroit à un autre. Recrachant l’excès de sel. Et se dorant la pilule !!! Cependant déçus par la clarté de la mer. Pas de snorkel possible. Mais une agréable visite dans les eaux peu profondes : iguanes marins, raie et petits requins à pointes noires… Emerveillement.

Dernière journée à Santa Cruz. On se décide pour retourner à Tortuga Bay, histoire de profiter de la plage. Journée chaude mais grise. De retour au port, nous ne manquons pas de retourner faire un petit tour pour aller voir les otaries. Elles sont trop mignonnes. Elles sont chez elles et ont bien raison ! On adore les voir installées sur les bancs 😊

Et là, rencontre inopinée avec une autre famille du tour du monde avec qui Chou parle via le site des familles autour du monde sur Facebook. Eux-mêmes qui nous avaient conseillés d’aller faire le road-trip avec Chu Chu au Vietnam !!! Que le monde est petit ! Ils nous disent aller à las Grietas. Sur ce, nous croisons à nouveau Dorothée et Loïc, qui partent eux-aussi pour las Grietas. « Vous venez avec nous ? » « euh, on devait faire l’école pour Simon cet après-midi… bon ok !!! » Il y a dans la vie des circonstances qu’il ne faut pas laisser passer. Alors c’est parti pour las Grietas !

Las Grietas. Sympa mais mieux vaut y aller le matin car le groupe d’écoliers a bien dû faire fuir presque tous les poissons à cette heure-là. Puis plage pour les enfants. Simon est trop content d’aller nager avec ses 2 nouvelles copines : Lydie et Manon !

Le soir, rdv pour dîner. Eh oui ! C’est vraiment agréable de se retrouver entre famille en tour du monde 😊 Nous avons donc passé une super soirée avec Sophie et Mika, leurs 2 filles et Simon. Une excellente langouste d’ici !  (pour info, les langoustes n’ont pas la même tête que par chez nous). Un mojito bien concocté. Et une discussion sympa au rdv ! Tout pour passer une bonne soirée 😊 Nous avons même croisé Alfonso et Véro (rencontrés dans le bus pour Mindo) dans cette rue des restos du soir ainsi que Dorothée et Loïc pour un aurevoir. Top !

Mercredi 16 mai : départ pour isla Isabela. 6h30 au port. Un petit bazar pas trop organisé nous attend. On trouve notre bateau. Inspection des bagages. Pas de chance, l’inspecteur tombe sur l’épée en bois de cactus de Simon. Et là, tout un patacaisse… Vous auriez dû déclarer… Mais c’est du bois mort, qu’aurions-nous déclarer ? Bref, une jolie embrouille se dessine. On nous confisque l’épée. Simon en pleurs… Allez, prenons le bateau…

Le bateau… petit bateau… beaucoup de chevaux… trop… 1h30 de traversée au lieu de 2H voire 2H30 en cas de houle. Et il y avait de la houle… Je vous laisse imaginer… Il était grand temps de poser le pied sur terre.

Puerto Villamil. Seule ville sur cette île. Beaucoup moins développée que Puerto Ayora. Plus tranquille. Plus sauvage. Superbe hôtel. Face à la mer. Idyllique. Baignade. Quelques rochers forment comme un jacuzzi, Simon est heureux 😊 Merci Severo pour votre accueil et pour nos discussions autour du monde ! A bientôt peut-être…

Et c’est parti pour le Centro de crianza de tortugas. Eh oui, on adore les tortues géantes ! Au passage, petite lagune avec des flamants roses. De toute beauté. Dernier petit bain le soir sur notre plage. Une otarie surfe sur les vagues. Que demander de plus ?

Le lendemain, excursion à las Tintoreras. Ile volcanique. 1ers fous à pieds bleus. De loin. Iguanes. Cactus. Otaries. Snorkel avec une tortue marine. « On l’a trouvé en 1er avec papa » s’écrit Simon. Il est trop fier !!! Il a une combi trop grande pour lui, le pauvre, du coup il se retrouve gelé en peu de temps. Mais il fait son maximum ! Nous admirons les grands requins à pointes blanches en train de dormir, en espérant bien un jour nager tout près… Les pélicans, les otaries et les crabes rouges des mangroves sont nos compagnons de tous les jours.

Vendredi 18 mai. Aujourd’hui rando. Direction el muro de las lagrimas. 14km aller-retour. Il fait gris et chaud. Tortues géantes en chemin. Certaines mangent les cactus. Arrêt pour les observer. Merveilleux. Le mur des larmes, une triste histoire de prisonniers qui construisaient un mur… emplein de larmes… Vue à 360° au mirador. Magnifique. Ile sauvage. Retour par la plage, les pieds dans l’eau. Raies et petits requins à pointes noires. Top…

Samedi 19 mai. Excursion à Los Tuneles. LE site à ne pas manquer à isla Isabela ! Que dire ? Snorkel. Requins à pointes noires. Hippocampe (dingue non ?!). Poissons multicolores. Serpents de mer. Tortues marines ENORMES. Requins à pointes blanches. (Chou les a même caressés). Impressionnant. Respect. Je n’en menais pas très large à côté… Puis tunnels de lave. Balade en bateau. Pingouins (les 2èmes plus petits du monde). Otaries. Fous à pieds bleus. De très près !!! Magique. Terre magnifique. Roche volcanique. Coulée de lave d’un autre temps. Contraste de couleurs. Que c’est beau… Nous tombons sous le charme…

Dimanche 20 mai. Il faut repartir. Le bateau est à 6h du matin… Snif… Bateau pour Santa Cruz puis en route vers l’aéroport. Un iguane terrestre traverse la route (ils ont la tête jaune ceux-là, demandez à Simon 😊).

1 semaine, ça passe trop vite…

 

 

Galapagos. Magnifique découverte. Iles volcaniques. Terre hostile aux animaux terrestres. Ici, tortues géantes, iguanes terrestres et marins, lézards de lave (trop mignons et il y en a partout). Air peuplé d’oiseaux : pélicans, frégates, fous aux pieds bleus, moqueurs (qui chantent du haut de leur cactus). Mer à découvrir : otaries joueuses, requins à pointes noires et blanches, petits poissons, hippocampes, tortues marines, pingouins.

Iles précieuses pour qui souhaite assouvir une soif de nature. Allez-y !!!

Une semaine de vraies vacances. Gros pincement au cœur sur le chemin du retour. Cette semaine restera un grand moment de notre tour du monde.

« C’est mon meilleur pays du tour du monde » dixit Simon !  « Il faudra que j’emmène Pauline quand je serais grand ».

Petit homme, avec ses airs de grand quand il écoute son ipod et pourtant toujours accroché à sa Loulou… son monde imaginaire… Pour info, nous en sommes à notre 11ème doudou… eh oui, les otaries sont trop mignonnes 😊

Hasta luego les Galapagos 😊 Bye bye l’Equateur et la gentillesse des Equatoriens…

Gros bisous à Tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s