Province d’Ha Giang : notre coup de cœur !

20180123_103006_HDR

Située dans le nord du Vietnam, cette partie du pays est encore peu visitée et reste très authentique. Pas moins de 22 ethnies (sur 54 au total). Des paysages à couper le souffle.

Malgré le temps prévu peu avenant dans cette région (pluie prévue tous les jours), nous le savons, nous devons y aller.

Direction donc la station de bus à Hanoi à 7h le matin pour essayer de trouver un bus. Opération réussie : à 8h le bus démarre sa route vers le nord ! Bien installés, dans nos sièges couchettes, la route semble moins longue. 6h30 de bus finalement au lieu des 8h annoncées sur différents sites internet. C’est donc à 14h30 qui nous descendons à la station de bus de Ha Giang. Soleil, chaleur, il fait beau ! Espérons que ça dure !

Quelques jours auparavant, nous avions booké sur internet un circuit de 3 jours avec Dong Van Tour et notre guide Chu Chu (à prononcer « tchou tchou ») grâce aux précieux conseils de Sophie sur le tourdumondiste.

Arrivés donc à la station, nous appelons Chu Chu qui prend tout en main et nous appelle un taxi pour nous emmener à notre Homestay chez son oncle. Pour info, Chu Chu prendra tout en main du début jusqu’à la fin et c’est bien agréable de se laisser choyer sans se poser de question, ça nous change 😊

Village Tay. Maison typique. En bas : pour les animaux en général (cochon, poule, canard, « buffalo ») et en haut grande pièce commune pour dormir, dîner, salle de bain, cuisine. Thé d’accueil (avec les feuilles de l’arbre du jardin). Le calme du village nous fait du bien. Installation. Préparation de notre sac pour 3 jours. Choix de la moto. Et oui, nous partons pour 3 jours en trip moto ! Simon et moi, on sera les « paquets », Chu Chu et Chou nos chauffeurs !!! Le soir, nous apprendrons que nous ferons environ 100km par jour et crise de rigolage ! 100 km par jour ???!!! eheheh

Choix de la moto donc ! Chou est excité à l’idée de choisir une superbe Honda trail mais il n’a encore jamais conduit de moto en passant de vitesse. Qu’à cela ne tienne ! Après avoir essayé 2 motos différentes, c’est bien avec la 3ème moto, la trail, que nous partirons !

Dîner familial le soir. Ici on sort la natte, on s’assoit tous en rond en tailleur, on prend son bol et ses baguettes et on partage les plats. Pas de chichi. Les meilleurs choses sont souvent les plus simples.

La grand-mère (92 ans), qui nous regardait d’un drôle d’œil en arrivant, commence à s’amuser avec Simon pendant le dîner. Elle ne parle que son dialecte. D’ailleurs, à part Chu Chu qui parle parfaitement l’anglais, le reste de la famille ne parle que quelques mots. C’est amusant !

Nuit paisible, agrémentée des bruits des cochons, du coq, des canards, du chat…

7h debout. 7h30 petit déjeuner. 8h balade de 2 heures avec l’oncle dans le village et les environs. Il lui manque un bras. Nous apprendrons plus tard que c’est à cause d’une mine lors de la guerre contre la Chine que cela est arrivé. Nous sommes dans le nord, très proche de la frontière. Chu Chu a perdu un oncle et 2 autres de ses oncles ont perdu un bras. De fait, nous sommes si près de la Chine que nous entendons les détonations des chinois pour la construction de route.

10h : casques sur la tête, protections aux jambes et aux bras, gants, nous sommes fin prêts !!! On dirait de vrais robocops !!! Nous enfourchons les motos et c’est parti !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nez au vent, nous traversons Ha Giang city et démarrons notre trip dans la province. Il ne pleut pas ! Durant ces 3 jours, le téléphone nous indiquera de la pluie que nous n’aurons jamais eue !!!!

Au total donc, nous ferons environ 300 km à travers le parc géologique de la province d’Ha Giang. Paysages magnifiques : rizières, pics karstiques à perte de vue, vallées profondes, canyon à couper le souffle (le plus profond d’Asie du Sud Est). C’est une baie d’Along terrestre.

Villes traversées : Ha Giang – Meo Vac – Dong Van.

Nous passons des ethnies Tay, aux ethnies Dao et Hmong. A chaque ethnie, ses vêtements traditionnels.

Les Tay vivent dans des zones clémentes, ils cultivent le riz 2 fois par an.

Les Dao (à prononcer Zao) vivent dans des zones un peu plus difficiles, ils cultivent le riz et le maïs 1 fois par an.

Les Hmong vivent dans des zones très rudes, ils cultivent le maïs 1 fois par an.

Je vous laisse regarder les photos, vous arriverez peut-être à voir les différences. Les cultures sont en terrasse. En ce mois de janvier, rien n’est encore planté, mais nous pouvons faire la distinction : les rizières sont en général gorgées d’eau et les terrains vallonnés ; le maïs, lui, est planté en terrain plus abrupt. Les Hmong exploitent chaque recoin de la montagne, ce qui semble invraisemblable. Costumes traditionnels colorés, on les voit à flanc de montagne désherber, cultiver, tas de bois sur le dos, pieds nus ou chaussures en plastique aux pieds, les bébés sur le dos des femmes ou des enfants. Des km de marche à travers des petits chemins dans ces terres hostiles. Lors du marché hebdomadaire, ils descendent tous des montagnes pour échanger et se ravitailler en denrées pour la semaine. Conditions de travail et de vie très difficiles.

Ce qu’un regard occidental pourrait qualifier de bon trekking d’un jour est en fait « the way of life » difficile de toute une vie…

Paysages extraordinaires, cultures différentes, le nez au vent sur les motos, on en prend plein les yeux, plein le cœur…

A tout ceci, ajoutez-y une bonne dose de notre guide Chu Chu et le road trip est à coup sûr réussi !

Midi et soir, dégustation de plats de la région. Nem frits végétariens, herbes en tout genre, soupe à l’estomac de poulet, porc aux oignons, hot pot ! Pour l’apéro, on grignote les nouilles asiatiques sèches (que l’on trouve en sachet en France) !

Et pour la boisson, nous nous sommes mis à la « happy water » : alcool de riz ou de maïs d’ici !!!

Pour trinquer, ils ont leurs petits rituels, on « s’invite » et on dit :

« mot, hai, ba, zo (1, 2, 3, yo pour allez !)

hai, ba, zo

hai, ba, uong (wo pour buvez !) »

et Chu Chu de rajouter : cul sec ! Attention, quand on trinque avec les verres, on ne se regarde pas dans les yeux, on regarde le verre et le plus âgé met son verre plus en hauteur pour trinquer. Puis on se serre la main en signe de remerciement.

Nuit dans un autre homestay où nous rencontrons Laurie, une canadienne globetrotteuse super sympa ! Chu Chu sort son micro en or et improvise un karaoké ! (nous, on a chanté « le cœur éléphant » !). Vue sur les champs labourés par les buffalos. Top !!!

Un matin, flûte traversière en bambou au petit déjeuner 😊 On ne s’ennuie pas !

Chu Chu est une vraie rencontre. Sympa, toujours souriant et de bonne humeur, il répond à toutes nos questions, il se préoccupe de nous, il aime partager ses moments de vie, nous faire comprendre ses racines.

Arrêt dans une école maternelle Hmong. Au milieu des montagnes. Les maîtresses doivent apprendre la langue Hmong pour pouvoir enseigner. Chou et Chu Chu s’entrainent à la toupie ! Les petits nous observent. Nous devons avoir l’air d’extra-terrestre à leurs yeux… Rencontre unique. Pas de mot.

Foot : coupe d’Asie en Chine, demi-finale Qatar contre Vietnam. Notre journée moto achevée, nous nous ruons dans un café à Dong Van (village perdu dans les montagnes à quelques km de la Chine) pour aller voir la fin du match. Juste à temps pour voir le 1er but du Vietnam ! Cris de joie. Ambiance internationale ! Fin du match : 2 partout et le Vietnam gagne aux tirs au but !!! Explosion de joie ! Personne n’y croyait, même pas les joueurs eux-mêmes qui avaient déjà pris leurs billets de retour pour leur pays 😊

Visite d’un palais. Achat d’un sachet de noix. On roule. Mal aux fesses. Arrêt boissons. Les hommes se dégourdissent les jambes en jouant au foot et au jeu du volant (Da Câu). Arrêt au marché. Photos.

C’est avec amusement que Chou prend quelques photos des ethnies et que nous leur faisons voir. Eclat de rire en voyant leurs visages sur l’appareil photo !!!!

Et c’est avec le cœur serré que nous entamons la dernière heure de moto… Vision de ce petit derrière de Simon sur la moto devant nous avec Chu Chu. Qu’il semble grand !

Dernier arrêt : coiffeur pour Chou ! Se laisser pousser les cheveux, ok mais c’est bien d’avoir une coupe quand-même ! Arrêt coupe et barbe donc. On s’amuse ! Il est beau avec sa nouvelle coupe !

De retour dans le Homestay de son oncle. Il est presque 19H. On gare nos supers motos. Snif. Vite, une bonne douche avant de dîner. Tout le monde est content de se retrouver. Chou montre les photos. Et il prend des photos. La grand-mère rit aux éclats en voyant son visage sur l’appareil. C’est l’heure des aurevoirs avec Chu Chu. On ne le verra pas demain matin. Il part à 5h du mat’ en moto en route pour un mariage. Cœur serré et accolade. Merci pour ce moment si spécial que nous avons passé ensemble !

 Le lendemain matin, petit-déjeuner, aurevoirs avec la famille. Aurevoir le village Tay. Village, communauté où l’entraide existe toujours, on vous l’assure.

Le taxi vient nous chercher pour nous emmener à la station de bus… Il nous demande où nous voulons aller, combien de places nous souhaitons dans le bus, il appelle la compagnie de bus. Simon monte à l’avant dans la voiture ! Le taxi klaxonne tout ce qui bouge 😊 Chou me dit : « elle était plus près que ça la station de bus, non ? » et quelques kilomètres plus loin, nous nous rendons compte que le taxi fonce pour rattraper notre bus qui était déjà parti de Ha Giang !!!! Rires. Vite vite, on change les bagages de véhicule et nous voilà partis vers d’autres aventures….

Ces quelques jours sont une parenthèse, un vrai coup de cœur, de ces moments rares inoubliables. Notre tour du monde, il est là, il est bien vivant !!!

On vous aime. Prenez soin de vous.

 

8 réflexions sur « Province d’Ha Giang : notre coup de cœur ! »

  1. Tout se passe de commentaires à la lecture de ce billet! On sent l’essence même du voyage que vous avez entrepris :rencontres,authenticité,partage,découverte,immersion,émotions. Et ce n’est pas fini!!on vous embrasse tous les 3 très très fort.

    J'aime

  2. Woua cette aventure a l’air superbe… Nous hésitons à aller à Ha Giang étant donné notre planning. Est-il possible de savoir combien à coûté cette belle excursion et comment nous pouvons joindre ce fameux Chu Chu ? Merci ! (FB les roux roots si vous souhaitez nous répondre en privé)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s